Newmanity, le mail citoyen qui dépollue le web

Un service d’email éco-responsable, associé à un réseau social citoyen et engagé pour le développement durable : voilà l’offre gratuite proposée par Newmanity, nouvelle start-up française montante.

L’offre de service de Newmanity est simple : développer un usage durable et citoyen du web, tout en limitant son empreinte numérique et carbone. Cette solution alternative aux services de mails traditionnels s’engage également à garantir la confidentialité et la sécurité  des données. Le tout gratuitement.

UTOPIE OU RÉALITÉ ?

Les promesses annoncées par la société, créée en 2012, sont nombreuses et font rêver. Son ambition ? Transmettre un comportement durable et responsable (comme par exemple trier ses mails), et faciliter l’engagement de chacun par l’innovation digitale durable”, selon ses dirigeants. De son côté, Newmanity réduit le poids des big data en refusant d’enregistrer les données personnelles des mails envoyés. Nous ne pouvons que saluer cette initiative !
D’ailleurs, grâce à son data center installé en Hollande, la start-up limite son empreinte carbone : seule installation au monde alimentée à 100% par des énergies renouvelables,  elle détient le label environnemental Green Fan.

En parallèle du service de mails au particuliers, les fondateurs de l’entreprise, Victor Ferreira – créateur de Max Havelaar- et Stéphane Petibon, ont dernièrement élargi leur offre : avec une cotisation de 4 euros par mois (3 euros pour les associations, ONG ou les jeunes entreprises), Newmanity part à la conquête des entreprises. Ces formules sont appuyées par des services traditionnels de messagerie (nom de domaine personnalisé, espace de partage de documents, etc), mais permettent aussi à Newmanity de reverser 20% de ses revenus dans des projets éco-responsables, choisis par les salariés de l’entreprise.

Newmanity, réseau social engagé

Si aujourd’hui Newmanity fait parler d’elle à propos de sa messagerie, l’aventure a commencé par la création d’un réseau social citoyen. La plateforme rassemble aujourd’hui plus de 70 000 personnes. Elle permet, entre autres, de soutenir des projets porteurs de sens, d’informer autour d’événements locaux et de rechercher des bénévoles pour des campagnes d’ONG.

 

Crédit  image : Newmanity.com

Publié le 15/04/2016, par Cindy